Amoureuse inconditionnelle de la vie ! #loveoflife #witchoflight #humanexploration #inlovewithItaly

Il n’est pas si lointain le temps au cours duquel je menais ma vie en répondant aux injonctions de la société. Depuis l’école, on me serinait qu’être heureux dans la vie c’était :

• Bien travailler en classe,
• Avoir un « bon » métier,
• Avoir un salaire « sûr »,
• Devenir « propriétaire »,

et encore, je fais l’impasse sur « être fonctionnaire » et si possible « être enseignante » pour avoir le même rythme que ses futurs enfants… Tout ça pour être certaine d’avoir une bonne retraite et pouvoir enfin profiter de la vie…Toutes ces normes sociétales auxquelles j’ai cru, persuadée qu’il s’agissait du seul chemin possible.

Pourtant, depuis l’enfance, je pressentais que quelque chose ne tournait pas rond dans tout ce qui m’était présenté comme un fonctionnement inéluctable. Au fond de moi, je me sentais dans la joie, dans l’envie de faire bouger les choses, de changer l’ordre établi, d’être en perpétuel mouvement, et j’ai passé une grande partie de mon existence à tenter de transformer tout ce qui pouvait l’être dans le cours de ma vie.

Jusqu’à ce jour où un événement particulièrement brutal est venu me rappeler qu’elle pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Au lieu de m’anéantir, ce fut une immense chance pour moi de réaliser tout à coup que :

• Je ne m’étais jamais vraiment écoutée,
• Je ne menais pas forcément la vie dont je rêvais,
• J’étais constamment sous pression,
• Je vivais avec la peur de prendre des chemins de traverse,
• J’avais oublié qui j’étais et quel était mon chemin de vie.

et surtout : 

Le changement ne viendrait pas de l’extérieur : il me fallait tout d’abord procéder à ma propre transformation si je voulais sentir l’alignement intérieur nécessaire à l’émergence de mon être… Je devais donc commencer par réapprendre à me connaître, et je me suis mise en chemin. 

Gandhi disait : « Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. »

C’est ainsi que j’ai découvert qu’une autre voie était possible : développer son être afin de trouver sa place et être heureux. Après 25 ans passés dans l’Education Nationale, j’ai démissionné avec l’idée d’exercer une activité plus en accord avec mes valeurs. Sur mon parcours de reconversion, j’ai eu la chance de croiser la route d’un guide lumineux, Vincent Houba, Architecte de l’Invisible, qui a su accueillir mon être de façon inconditionnelle et favoriser l’émergence de ma véritable intériorité.

Tout ce parcours m’a enseigné qu’accompagner l’orientation scolaire, les reconversions professionnelles, les apprentissages, fait depuis toujours partie de mes talents.

Loin de donner des solutions toutes prêtes, je vous aide à trouver les vôtres grâce à un accompagnement bienveillant, une écoute empathique et des outils variés que j’adapte en fonction de chacun : pédagogies innovantes, communication relationnelle, outils visuels, gestion mentale, hypnose humaniste, cartes symboliques, Tarot de Marseille (en tant qu’outil de connaissance de soi et non divinatoire) et bien d’autres encore…

« Vous êtes décidés ? Alors, saisissez l’instant. La hardiesse a du génie, de la puissance, de la magie. Osez, et le reste viendra. Commencez, et le travail se fera ».  Goethe